Les élèves s’initient au torchis et à la confection du pain aux Maisons Comtoises de Nancray.

Ils n’ont pas hésité à plonger les mains dans la terre, et dans la farine, nos CAPA ! Jeudi dernier, ils ont été merveilleusement bien accueillis par l’équipe du Musée des Maisons Comtoises de Nancray. Le petit groupe, scindé en deux, a bénéficié tour à tour d’une initiation à la réalisation du torchis, « mixture » autrefois réalisée pour la construction des maisons, et d’une initiation à la confection du pain. Le torchis, un « jeu » d’enfants ! C’est le cas de le dire : ce sont les enfants qui procédait à sa réalisation autrefois. Un mélange constitué de terre, de sable et de paille (en principe, la paille souillée de l’étable…eh oui !). Cette main d’oeuvre, gratuite, a d’ailleurs donné leur surnoms aux gamins, appelés « vauriens ».
Quant au pain, les élèves ont découvert les étapes de sa confection avec l’animateur, puis participé à l’enfournement.
Farine, eau, levure ! Puis pétrissage ! Dans le four, la braise incandescente
issue du bois permet d’augmenter sa température, puis le tout se transforme en cendres. Il faut alors nettoyer « la sole » avant d’enfourner les beaux petits pains moulés à la main. Et cela, rapidement, afin que la température ne redescende pas. Chacun est reparti avec son butin, et tout le monde s’est régalé de ses petits pains faits maison ! Il faut le coup de main, mais là aussi, les élèves ont constaté que la confection de la pâte à pain n’est pas un exercice si difficile. Autrefois, plusieurs kilos étaient réalisés pour les conserver plusieurs jours.
Un grand merci au Musée des Maisons Comtoises pour son accueil, son dynamisme et sa pédagogie avec nos jeunes !

cof
rptnb
cof
rptnb

Vous aimerez aussi...