Théâtre et liberté en terminale GMNF

« Car qui n’a pas de liberté, n’a plus de vie. Voilà mon histoire ».

Lundi 19 novembre 2018, une forme théâtrale intitulée « Mille jours » , extraite de «  Mille francs de récompense » et de « L’homme qui rit », textes de Victor HUGO, sera jouée par la compagnie El Ajouad (Les généreux), pour les élèves de T. GMNF.

Le comédien Etienne Durot et le musicien Romaric Bourgeois interpréteront la pièce mise en scène par Khiereddine Lardjam, «  Poète du quotidien » qui nous parle de l’actualité et de la lutte des classes, autour de V. Hugo et de son oeuvre universelle. Le texte de l’auteur romantique et engagé, écrit en 1869, se montre très contemporain puisqu’il dénonce la discrimination sociale présente hier comme aujourd’hui. Dans une interview, le metteur en scène affirme qu’il a été « frappé de l’actualité de certains de ses écrits, souvent méconnus du public ».

La pièce sera suivie d’un débat qui permettra aux élèves de mieux connaître les enjeux du théâtre, les métiers du spectacle et les acteurs issus de la diversité.

Dans le cadre du cours d’éducation socioculturelle et de Lycéens et Apprentis au Spectacle Vivant.

 

Vous aimerez aussi...